Gynécomastie avant après en Tunisie : la virilité en avant !

Les hommes aussi peuvent avoir des problèmes avec leurs seins.
Le gonflement de la glande mammaire chez l’homme est en effet appelé gynécomastie.
Ce gonflement peut être unilatéral (d’un seul côté) ou bilatéral (des deux seins en même temps).

c’est quoi ?

Un homme a une gynécomastie lorsqu’il subit un déséquilibre entre les hormones de type oestrogènes (stimulant la prolifération de la glande mammaire) et androgènes (qui freinent cette prolifération).
La gynécomastie est un syndrome dû à une augmentation du niveau des hormones oestrogènes ou bien une baisse des hormones androgènes.

De ce fait, il est bon à savoir qu’il existe plusieurs types de cette intervention chirurgicale :

Gynécomastie normale

La gynécomastie normale désigne la gynécomastie d’origine physiologique.
Chez le nouveau-né, le gonflement des glandes mammaires est une situation normale, qui est liée au passage des hormones du placenta dans la circulation sanguine.
Il s’agit d’un problème transitoire qui s’estompe après la naissance.
Chez les adolescents, 50 % des garçons connaissent une gynécomastie lors de la puberté.
Cela est dû aux phénomènes hormonaux de la puberté.
Celle-ci est aussi, la plupart des cas, transitoire.
Chez l’homme plus âgé, elle apparaît dès l’âge de 50 ans.
En effet, avec l’âge, les androgènes diminuent.
Le gonflement de la glande mammaire est donc fréquent.

Gynécomastie liée à une maladie ou une anomalie

Tout d’abord, il s’agit d’une gynécomastie résultant de la prise de certains médicaments.
En effet, certains médicaments bloquent les androgènes (exemple, traitement anti VIH, certains antibiotiques, certaines chimiothérapies, les antidépresseurs).

Gynécomastie sans cause connue

En effet, ce type de gynécomastie représente le quart des gynécomasties.
Généralement, elles sont présentes en majorité chez les hommes en surpoids ou âgés.

La gynécomastie avant

D’abord, il est facile de reconnaître les symptômes de la gynécomastie chez l’homme.
En effet, le gonflement du sein chez l’homme est visible à l’œil nu et peut provoquer une gêne psychologique.
C’est d’ailleurs lorsque cette gêne devient persistante et affecte la confiance de l’homme en lui-même, qu’il faut consulter.
Cependant, un gonflement des seins chez l’homme peut être dûe à une lipomastie, autrement dit, résultant de l’augmentation du volume de la graisse dans la région des seins et non une augmentation du volume de la glande mammaire.
Souvent la lipomastie survient en situation d’obésité.
Quelles que soient les types de gynécomasties, la première consultation est importante, notamment auprès d’un endocrinologue.
Un examen est nécessaire. Le médecin examine également les testicules, palpe le foie.
Certains examens complémentaires peuvent s’avérer nécessaires.
Mais aussi, une échographie mammaire ou une mammographie peuvent être demandées.
Egalement, un examen sanguin est prescrit en vue d’un bilan hormonal.
Grâce à la chirurgie esthétique, il est possible pour un homme atteint de gynécomastie, de retrouver un torse viril et tonique.
Bien entendu et au préalable, la cause de la gynécomastie aura été traitée.
Dans cette situation la chirurgie consiste à réduire la glande mammaire ou à aspirer la graisse (liposuccion).

La gynécomastie après

Ainsi, après constat d’une gynécomastie, et après consultation du spécialiste, le gonflement des seins chez l’homme peut être résolu grâce à la chirurgie esthétique.
Les suites opératoires à l’issue de cette intervention sont souvent peu douloureux.
En cas de simple lipoaspiration, le patient peut ressentir de simples courbatures.
Dans le cas du retrait de la glande mammaire, les douleurs postopératoires peuvent être traitées par des antalgiques simples.
Le patient peut constater des ecchymoses et un œdème sur la zone traitée qui s’estompent au bout de quelques jours.
Un congé doit être pris pour la convalescence.
Le patient devra éviter de reprendre les activités sportives avant quatre semaines et d’éviter les gestes brusques et le déplacement des charges lourdes.
Le résultat définitif est apprécié au terme de dix à douze mois, délai nécessaire pour la maturation cicatricielle.

Au final, cette intervention a pour impact direct de réconcilier l’homme avec son torse, ce qui n’est pas peu vis à vis de son ego masculin.

Obtenir un devis gratuit

Demandez votre devis


    Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)

    NOUS VOUS rappellerons